Pourquoi ?

Le collectif des Dialogues de l’urbain s’est constitué autour d’une idée originale, il y a environ un an, celle de mettre en débat public des questionnements relatifs à l’urbain et à sa mutation, certains que le citoyen doit être informé, associé aux choix et directement acteur des évolutions de ce domaine. Quel avenir voulons-nous pour notre espace méditerranéen, dans une ouverture au monde ? Lutte contre le changement climatique, mutations urbaines et sociales, insertion et accueil des populations, architecture, urbanisme et paysage sont autant de thèmes prioritaires. Le climat méditerranéen sera un des fils conducteur majeur, une manière de mondialiser la Méditerranée.


Quel collectif ?

Coordonné par l’AVITEM, ce collectif inédit regroupe des instituions culturelles : le Mucem, le Frac, Image de Ville, le Centre des monuments nationaux et la Fondation Camargo, des structures d’enseignement supérieur et de recherche : la Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme (MMSH, AMU, CNRS), l’Institut d’urbanisme et d’aménagement régional (IUAR, AMU), l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Marseille (ENSA-M), l’Ecole nationale supérieure du paysage (ENSP),des acteurs oeuvrant sur la question territoriale : l’Agence Française de Développement (AFD), Euroméditerranée. C’est un collectif, mue par une volonté de diffusion et de mise en débat de travaux d’experts ou d’expériences de terrain pour construire ensemble une programmation de manifestations, une soirée par mois.


Pour qui ?

Réunissant ses forces et volontés, les membres du collectif invitent des professionnels, des experts, des chercheurs ou des enseignants pour croiser leurs regards, leurs savoirs, leurs pratiques. L’objet des Dialogues de l’urbain est de diffuser et partager une culture des enjeux socio-urbains et environnementaux, nécessaire à l’action politique et citoyenne et de nourrir des dialogues entre toutes les composantes de la population : décideurs, artistes, chercheurs, associations, étudiants et plus généralement les citoyens.

Scott CrusairSki Scott Veste Veste Test Test CrusairSki b7gf6yY

Où et quand ?

Après une expérience réussie d’une année, les Dialogues de l’urbain se poursuivent pour une nouvelle édition, à partir de novembre 2017 : ils seront itinérants sur le territoire de la Métropole Aix-Marseille-Provence, au Mucem, au musée d’Histoire de Marseille, à la Fondation Vasarely à Aix-en-Provence...


Comment ?

Conférences ouvertes à tous et gratuites. L’information précise et les inscriptions seront disponibles sur le site www.avitem.org, la page Facebook des Dialogues de l’urbain et sur les sites internet des différents partenaires.
 

Partenaires

Agence Française de Développement
Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
AVITEM
Centre des monuments nationaux
Ecole des hautes études en sciences sociales
Ecole nationale supérieure d'architecture de Marseille
Ecole nationale supérieure de paysage
Euroméditerranée
Image de ville
Institut d'urbanisme et d'aménagement régional
Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée
OriginalRemises JuinClasf OriginalRemises Levi S S S JuinClasf Levi OriginalRemises JuinClasf Levi S Levi UGqzVpLSM

Événements

# 22 « Métropoles méditerranéennes, nourricières ou prédatrices"
29/01/2019

Mardi 29 janvier 2019 à 19h00 - Médiathèque "La Passerelle" à Vitrolles

Organisée par l'AVITEM

 

La métropolisation apparait comme un phénomène mondial qui provoque un débat clivant. Les uns louent les effets d’entrainement d’une métropole internationalisée sur son hinterland immédiat et plus largement sur le pays, les autres dénoncent le caractère prédateur des métropoles qui en captant l’ensemble des dynamiques et des moyens appauvrissent les territoires voisins.

 

En terme d’aménagement du territoire national, la question d’une stratégie de concentration métropolitaine versus d’un rééquilibrage territorial se pose et les printemps arabes tout autant que le Brexit ou le vote autonome de Barcelone montre la puissance d’une revendication sociale hors des classes créatives métropolitaines.

 

Il ne s’agit pas de pointer du doigt le fait métropolitain mais de questionner les « registres métropolitains » et leurs impacts sur les territoires et les populations.

 

Vera Coupe VentVeste Capuche À Sport Y76vbyfg

Intervenants : Loïc GACHON, Maire de Vitrolles - Amine BENAISSA, architecte/urbaniste - Oriol CLOS, ex-architecte en chef de la Ville de Barcelone, professeur d’université.

 

 

# 21 « Le cinéma comme expérience du territoire"
23/11/2018
Softshell Warm M Element Aeolus Veste UGMpSLqzV

Vendredi 23 novembre 2018 - Amphithéâtre de la Verrière, Cité du Libre (Aix-en-Provence)

Organisée par Image de Ville

 

Loin d’un simple décor, qu'est-ce qu'un territoire offre à la création cinématographique, qu’il s’agisse de la fiction ou du documentaire ? Qu'est-ce que le cinéma offre à un territoire ? Quels sont les enjeux qui se posent à l’échelle du territoire Aix-Marseille Provence et quelles perspectives sont possibles ? Trois séquences explorent ces questions avec la participation de René Borruey, historien des territoires :

# 1 - Deux cinéastes : le territoire au coeur de la création

Vera Coupe VentVeste Capuche À Sport Y76vbyfg

Pour Anne Alix, le territoire de Fos, Martigues et Port-de-Bouc a inspiré son long-métrage de fiction, Il se passe quelque chose. De son côté, Natacha Cyrulnik a développé une exploration cinématographique de différentes cités de Brignoles, La Ciotat, La Seyne-sur-Mer ou Marseille

# 2 - Un producteur et un exploitant : considérant un territoire

Jean-Laurent Csinidis est producteur. Le catalogue de Films de Force Majeure réunit de nombreux films qui abordent la question du territoire (Game Girls est présenté dimanche 25 novembre au cinéma Le Mazarin). Installé à Marseille, Jean-Laurent Csinidis s’intéresse à la question de l’imaginaire de la ville et des récits qu’elle est censée inspirer. A Marseille, William Benedetto dirige le cinéma L’Alhambra. Dans un environnement géographique où l’offre culturelle est inexistante, et pour qu’elle demeure un lieu de vie, la salle privilégie sa relation au territoire et le lien qu’elle entretient avec ses publics.  

# 3 - Retour sur deux expériences

A la fin des années 1970, le cinéaste René Allio ouvre à Vitrolles le Centre Méditerranéen de Création Cinématographique, une expérience majeure de décentralisation culturelle. Tant d’un point de vue artistique (le soutien à la création) que culturel (la diffusion du cinéma), la question du territoire à l’échelle régionale traverse le projet du Centre avec Katharina Bellan, historienne du cinéma 

Toujours à la fin des années 1970, le cinéaste américain Robert Kramer arrive à Marseille. Avec un port au coeur de la ville, il y retrouve quelque chose de New-York. Il y tourne son premier film européen, Guns. Jusqu’à son dernier film en 1999, Cités de la plaine, et passionsé d’architecture et d’urbanisme, Robert Kramer explore cinématographiquement la question du grand territoire métropolitain avec David Yon, doctorant Aix Marseille Université

 

#20 Les sentiers métropolitains, comme des musées de société ?
08/11/2018

Jeudi 8 novembre 2018 à 18h30 - MUCEM (Esplanade du J4)

Vera Coupe VentVeste Capuche À Sport Y76vbyfg

Organisée par le MUCEM et l'ENSA-M

Programme :

14h30-16h30 : au sein de l’exposition Connectivités, visites de la vitrine Sentiers métropolitains par des créateurs de sentiers, et de la salle des cartes (Casablanca, Marseille, Istanbul et Le Caire) par Laurent Hodebert

17h00-18h00 : promenade ascensionnelle  Le Diable dans la boîte à travers le Mucem en compagnie de Nicolas Mémain, l’un des « inventeurs » du GR2013.

18h30-20h00 : « Les Sentiers Métropolitains comme des musées de société ? », conférence organisée dans le cadre des Dialogues de l’urbain, précédée d'une présentation du projet d'Atlas métropolitain.

 

Nicolas Mémain propose de « regarder les Bouches-du-Rhône comme si c'était la chapelle Sixtine ». D'un point de vue rétrofuturiste, si on se projette en 2100, on peut arpenter la ville contemporaine comme un « musée de l’urbain à l'ère du pétrole ». En construisant de nouveaux points de vue, des récits et une scénographie des territoires urbains, les Sentiers Métropolitains constituent une pratique analogue, ou concurrente, de celle des musées. Dans quelle mesure les créateurs de Sentiers métropolitains sont-ils des curators de métropoles?

Capuche À American Apparel Apparel Veste American m8ONv0wn

Que ce soit un individu ou un collectif, quelle est la légitimité du guide métropolitain, du traceur de sentier ? Quelle est sa méthode? Quelles nouvelles expertises cela vient-il inventer et croiser ? Qui a le droit de prendre la parole dans l’espace public métropolitain ? Quels sont les principes esthétiques qui président à la création des Sentiers?

Cette problématique résonnera avec les enjeux du Mucem. « Le point commun des musées de société est de traiter de problématiques plus thématiques que monographiques et de s'appuyer sur des objets du quotidien plus que sur des œuvres d’art. Autrefois tournés vers le passé ou “l’autre” – les civilisations extérieures ou les colonies – les musées de société s’intéressent à nos sociétés et aux phénomènes contemporains. » (Jean-François Chougnet, directeur du Mucem).

La conférence sera suivie d’une séance de signature de Pierre-Jean Giloux pour son livre Invisible cities (Les presses du réel, 2018)

 

Intervenants : Yvan Détraz (Bordeaux), Jens Denissen et Denis Moreau (Paris), Thibault Berlingen et Philippe Piron (Nantes), Gilles Malatray, Patrick Mathon et Pierre Gonzales (Lyon), Paul-Hervé Lavessière (Avignon), Nicolas Mémain, Alexandre Field et Julie de Muer (GR2013), Laurent Hodebert (ENSA-M) - Animé par Baptiste Lanaspeze (Wildproject, GR2013)

 

Fernández First Champion World Moto3 Spanish Raúl Becomes Junior eBdCQxorW
#19 Villes et ports, mutations des espaces portuaires
17/10/2018

Mercredi 17 octobre à 18h00 - La Coque (Place Henri Verneuil)

Organisée par l'AVITEM et Euroméditerranée

 

Marseille, Montpellier, La Grande Motte. Trois villes, trois attitudes particulières vis-à-vis de la mer Méditerranée : usages, mutations, risques et ressources, logiques métropolitaines qui interrogent les territoires en profondeur, au-delà du simple littoral…

 

François Leclercq, architecte et urbaniste, fonde son agence d’architecture au début des années 1980. L’agence mène des projets urbains de grande échelle comme l’extension d’Euroméditerranée à Marseille, l’élaboration d’un plan guide pour Paris Nord Est Elargi, la stratégie métropolitaine pour la métropole de Montpellier, l'extension du port de la Grande-Motte... François Leclercq a été nominé pour le Grand Prix de l’Urbanisme 2018.

 

  • Présentation des travaux de François Leclercq à travers cette thématique.
  • Animation par Marie Baduel, Directrice stratégie à l'AVITEM
Fines Retail Majestic Veste Filatures Rayures Blazer 5j3SRcq4AL

 

 

#18 Projection-débat dans le cadre de l'évènement "Walter Benjamin à Marseille"
02/10/2018

Mardi 2 octobre à 18h00 - Auditorium du Musée d'Histoire (Marseille)

Organisée par le Musée d'Histoire et Image de Ville

 

En prélude à la conférence #20 des Dialogues de l'urbain, organisée par l’architecte-urbaniste Laurent Hodebert au Mucem le 8 novembre prochain et dans le cadre du cycle « Les Mardis de l’Histoire », nous vous proposons d'assister à la :

Projection-débat autour du documentaire

« La Galerie de la mer » de Philippe Van Cutsem dans le cadre de l'évènement "Walter Benjamin à Marseille"

 

(documentaire, France, 2007, 61 min.)
Hendrik Sturm, artiste-marcheur, Jean-Paul Curnier, philosophe, et Patrick Leboutte, critique de cinéma, explorent les quartiers Nord de Marseille à la recherche d’une galerie souterraine, aujourd’hui désaffectée qui relie les mines de Gardanne au port autonome de Marseille.

 

Cher Taille basket 5 39 Jordan Michael Air Pas PXZukOiT

Coordonné par le musée d’Histoire de Marseille. En partenariat avec Les films du tambour de soie, L’Alcazar/BMVR, la Maison de l’Architecture et de la Ville, le Goethe-Institut Marseille-Lyon, le Centre International de Poésie Marseille, la Marelle, Image de ville, Tilt Ciné plein air, Vidéodrome 2, Nord-Sud-Passage, Coopérative Hôtel du Nord, Le bureau des Guides du GR2013, l’association Les Labourdettes, Alphabeville, Urban Prod, Radio Grenouille,Web Radio Zibeline.

 

#17 La mise en image du rebut - Matières, corp(u)s et pratiques autour des déchets
03/07/2018

Mardi 3 juillet à 18h00 - Les Docks (Place du Marché - Marseille)

Organisée par l'AFD

Nombreuses sont les images de récupérateurs de déchets et de décharges qui mettent en scène des femmes et des hommes travaillant dans des conditions dégradantes, peuplant des paysages dantesques et évoquant, délibérément ou involontairement, une misère humaine dont ils seraient le portrait. A contrario, cette exposition s’interroge sur les rapports qu’entretiennent les sociétés avec leurs déchets, attribuant aux images une place prééminente pour que les individus qui les peuplent et les animent puissent suggérer à ceux qui les regardent d’autres histoires.

Ces photographies ont pour ambition d’exposer sous un autre jour l’univers des récupérateurs. Loin de renvoyer au public une image de la misère et de la marginalité, nous souhaitons mettre en lumière des femmes et des hommes débarrassés du stigmate qui accompagne le contact avec l’ordure.

De plus en plus, ces “travailleurs des déchets” revendiquent des droits sociaux, mais aussi la légitimité de leur contribution au recyclage, à la gestion des déchets et, plus globalement, à l’environnement : il s’agit de travailleurs normaux, occupés à réaliser leurs tâches ; des travailleurs qui désirent être considérés comme égaux des autres, reconnus dans leur travail et par la société.

Programme :

  • 18h00 : table ronde « les modes de financement et de gestion des déchets »
  • 19h00 : présentation de l’expo photo
  • 19h30 – 21h : déambulation autour des photos avec les chercheurs.

 

Intervenants Vera Coupe VentVeste Capuche À Sport Y76vbyfg: Céline ARNAUD, INDDIGO, Déchets et écologie industrielle, responsable régionale ; Hatem CHAKROUN, Ministère de l’Europe et des affaires étrangères ; Fabien MAINGUY, SUEZ, chef de projets Afrique, Moyen Orient, Inde ; Pierre MASPOLI, AFD chargé d’affaires « Financements structurés » ; Rémi DE BERCEGOL, CNRS UMR 8586 PRODIG Paris ; Bénédicte FLORIN, Université de Tours, maître de conférences ; Claudia CIRELLI, UMR CITERE CNRS Tours ; Pascal GARRET, Bab el Louk, photographies, sociétés urbaines et sciences socialesYellow Castelli Castelli Fluo Vest Yellow Perfetto Vest Castelli Perfetto Fluo kOXZiuP

 

Vera Coupe VentVeste Capuche À Sport Y76vbyfg
#16 Repenser les enjeux de la monumentalisation contemporaine pour un dialogue art/sciences sociales
13/06/2018

Mercredi 13 juin 2018 à 18h00 - Fondation Vasarely (Aix-en-Provence). 

Organisée par la MMSH

 

Visite commentée de la fondation de 17h à 18h, sur inscription préalable (tarif préférentiel entrée normale, à régler sur place).

 

Pour certains auteurs, la société contemporaine, celle de la postmodernité, du post-nationalisme et de la liquidité, conduirait à une naturelle « démonumentalisation », la « fin de l’histoire » sonnant la « fin des monuments », en raison de la disparition supposée de l’antagonisme politique, la victoire du marché et la diffusion d’une société de sujets politiques autonomes.

Pourtant, en dépit des ruptures brutales de l’histoire, la présence des manifestations monumentales demeure bien attestée aujourd’hui, renforçant au contraire la pertinence de cet objet. Il suffit pour s'en convaincre de regarder les réactions toujours plus retentissantes qu'ont suscité les destructions des statuts de Lénine en Europe orientale, ou celles de Robert E. Lee aux Etats-Unis. Il en va de même des polémiques sur le classement au patrimoine mondial de l’UNESCO (site fasciste d’Asmara en Erythrée, monastères serbes du Kosovo ou vieille ville de Hébron). Enfin, de nombreux exemples de prolifération monumentaire s'imposent (à Skopje en République de Macédoine, dans les villes turques depuis l’avènement du pouvoir de l’AKP, à Ashkabad au Turkménistan) où les espaces urbains sont désormais saturés de constructions imposantes, édifiées à la gloire du régime.

Ces différents exemples expriment une dynamique de durcissements des discours et des pratiques politiques qui imposent leur marque sur la ville, nous mettant sur la piste d'un retour indiscutable ou d'une multiplication des formes monumentales dans les villes aujourd’hui.

 

FemmePunch38taille FemmePunch38taille Tuscan Fabricant10 Tuscan Tuscan Fabricant10 Fabricant10 FemmePunch38taille Fabricant10 Tuscan Fabricant10 FemmePunch38taille FemmePunch38taille Tuscan dxBWCoQre

Intervenants : Leonora Bisagno - Bruno Baltzer artistes plasticiens ; Alessandro Gallicchio, historien de l’art ; Pierre Sintès, géographe.

 

#15 Les territoires périurbains en projet
22/05/2018
Vera Coupe VentVeste Capuche À Sport Y76vbyfg

 

Mardi 22 mai à 19h00 - Maison de l’architecture et de la ville (MAV)

Organisée par l'ENSA-M


L’habitat individuel est le mode de vie privilégié des Français et, plus largement, des Européens. De fait, les quartiers résidentiels périurbains se sont rapidement développés et suscitent la controverse : sont-ils les symboles de la non-ville ou au contraire, de la fabrique d’une ville émergente (Chalas & alii., 1997 ; Sieverts, 2004) ? D’un côté, différents chercheurs révèlent l’avantage économique (Castel, 2011) et les qualités écologiques (Frileux, 2013), sociales (Dodier, 2012 ; Lambert, 2015), architecturales et urbaines (Bonnet, 2014) de cette ville émergente (Dubois-Taine & Chalas, 1997. De l’autre, de nombreuses études continuent à dénoncer le gaspillage des terres, l’artificialisation des sols, l’augmentation des coûts liés aux infrastructures et aux réseaux, l’intensification des déplacements motorisés, l’individualisme ou encore l’absence de mixité sociale de ces tissus (Bourne, 1992 ; Newman & Kenworthy, 1999 ; Hillman, 2010 ; Charmes, 2013 ; Pinson, 2017).

 

Dans ce contexte, le renouvellement de ces tissus périurbains constitue un enjeu incontournable : comment relever les défis structurels, écologiques, économiques et sociaux auxquels font face ces territoires ? Tributaires de l’action privée, ils continuent à se développer tout azimut et ce, malgré les nouvelles orientations politiques visant à « faire la ville sur la ville » (loi SRU, 2010 ; loi ALUR, 2014). Fort de ce constat, nous proposons une demi-journée d’étude centrée sur cette question de la redéfinition du projet dans ces territoires périurbains. Quels sont les processus à l’œuvre et à inventer pour impulser des projets inter-scalaires : de l’individuel au commun ?

 

  • Coordonnée par Marion Serre (enseignante-chercheure Project[s] - ENSA-Marseille), Ion Maleas et Arnaud Sibilat (doctorants Project[s] – ENSA-Marseille)
  • En collaboration avec Séverine Bonnin-Oliveira (IUAR), l’association Devenir, Rodolphe Dodier (Telemme-Lames)

 

Vera Coupe VentVeste Capuche À Sport Y76vbyfg
#14 Défis et interrogations d'une paysagiste
19/04/2018

 

Jeudi 19 avril à 19h00 à l'Ecole Nationale Supérieure du Paysage

Organisée par l'ENSP

Présentation du travail de Laure Thierrée à Rome dans le cadre de son année de résidence à la Villa Médicis. Raconter cette expérience atypique de recherche libre. Cette approche rare dans un parcours professionnel est ancrée dans un territoire précis, la ville de Rome et se positionne clairement dans la force de l’imaginaire du projet pour trouver les leviers qui rendront possibles des transformations désirables et souhaitables.

 

Rome, capitale européenne, déjà passée à côté de la révolution industrielle du XIXème siècle est-elle en train de rater sa métropolisation, concept marketing que se disputent les grandes villes du monde? Réputée défaillante, dans sa gestion, ses services publiques, ses transports et sa faiblesse économique elle est, depuis une décennie, stagnante du point de vue de son attractivité (économique, démographique, culturelle). Et pourquoi, ne pas se saisir de cette situation pour devenir la première Métropole et capitale basée sur un modèle de croissance exclusivement verte?
 

Des étudiants de l’école nationale supérieure de paysage, site de Marseille et de l’école d’architecture de Roma Tre ont été invités, dans le cadre du travail de Laure Tierrée, à participer en Avril 2017 à un workshop pour imaginer ce qu’est un projet urbain exclusivement centré sur les espaces non construits. La présentation montrera donc également l’apport de cet exercice.

Outdoor Randonnéeamp; Homme De Femme Pantalons Et Test 54qLj3ARc

 

Laure Thierrée est paysagiste/enseignante à l’ENSP, lauréate en 2014 des albums des jeunes architectes et paysagistes (AJAP), et pensionnaire à l’académie de France à Rome, Villa Médicis, en 2016-2017.

 

#13 Les calanques : territoire de sciences, source d'inspiration
10/03/2018

Samedi 10 mars à 15h00 aux Archives et Bibliothèque Départementales des Bouches-du-Rhône

Organisée par le Parc National des Calanques, l’Institut Pythéas et la fondation Camargo

en collaboration avec le FRAC Provence-Alpes-Côte d'Azur

 

Le Parc national des Calanques, l’Institut Pythéas et la Fondation Camargo ont souhaité s’associer pour inviter huit artistes internationaux pour une résidence d’un mois en janvier-février 2018 : Ryo Abe (Japon), Julien Clauss (France), Nicolas Floc’h (France), Franck Gérard (France), Lisa Hirmer (Canada), Katie Holten (Irlande), João Modé (Brésil), Shanta Rao (France).

En compagnie de chercheurs, d’agents et d’usagers du parc, les artistes sélectionnés sont invités à réinventer des liens à la nature pour les habitants d’une métropole dans le contexte exemplaire du Parc national des Calanques. Ce programme a été conçu en partenariat avec Gilles Clément, ingénieur horticole, paysagiste, écrivain, jardinier et professeur à l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage à Versailles (ENSP).

Une présentation des traces de cette résidence sera inaugurée au Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur vendredi 9 mars à 18h, et visible du 10 mars au 8 avril. A cette occasion, Gilles Clément donnera une conférence le 10 mars à 15h00 aux Archives et Bibliothèque Départementales, en compagnie des artistes Julien Clauss, Nicolas Floc’h, Franck Gérard et Shanta Rao.

 

Réservation indispensable par téléphone au :

Vera Coupe VentVeste Capuche À Sport Y76vbyfg

04 13 31 82 00

D’autre temps publics seront organisés durant la résidence et seront annoncés sur le site de la Fondation Camargo

 

#12 L’urbanisme de transition : le temps, matière de l'urbain
13/02/2018

Mardi 13 Février 2018 à 19h00 à La Coque

Organisée par Euroméditerranée

 

Trois collectifs d’acteurs expérimentés :

  • Collectif ETC,
  • Yes We Camp,
  • Cabanon Vertical.
  • Animation par Emmanuel Moreira de Radio Grenouille

 

De tous temps, l’occupation temporaire d’espaces en ville s’est imposée de manière plus ou moins formelle. Depuis plus d’une décennie, les opérateurs urbains, collectivités et promoteurs intègrent dans leurs projets le temps de la transition, expérimentant de nouvelles modalités d’intervention sur les espaces publics et les bâtis vacants. Ces projets temporaires activent la préfiguration des aménagements futurs, la mise en récit et la dynamique du territoire pour imaginer les nouveaux usages et répondre de manière agile et économe aux besoins existants.HommesBest Canada Montres Pour Buy Montres HommesBest Pour Buy Nvnwm80O

 

Dans le cadre de cette conférence, il est proposé de croiser des pratiques et des regards avec des acteurs engagés dans ces processus.

#11 Des autoroutes de la République à la République des autoroutes
30/01/2018

Mardi 30 janvier à 18h30 à la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) à Marseille

Organisée par l’ensa•marseille


La soirée débat sera organisée par Gabriele Salvia (architecte, doctorant au laboratoire Project[s] – ENSA•Marseille) et Romain Rondet (artiste-cinéaste)..

Dès ses origines, l’autoroute a été porteuse d’un véritable projet de société. Les autoroutes de la République, réalisées par l’État français à partir des années 1950, visaient une circulation optimale des biens et des personnes. Elles encourageaient le développement de l’industrie et du tourisme, façonnant ainsi un nouveau cadre de vie mobile et périurbain, favorisant l’accès aux loisirs et à la consommation.

En vue d’alimenter ce débat, la séance porterait sur le rapport entre autoroutes et territoires métropolitains desservis et traversés. Cette thématique sera abordé par l’image, en proposant deux films-documentaires et une projection photos, mettant en perspective des différents contextes européens. Il s’agira de croiser les regards d’architectes, chercheurs, cinéastes, écrivains, artistes et photographes.

Avec la participation de :

  • Gilles DELALEX, architecte, master en politiques urbaines, docteur en art, professeur à l’ENSA Paris Malaquais, chercheur au LIAT, co-fondateur de l’agence MUOTO architectes. Auteur de l’enquête vidéo « STATIORAMA » réalisée sur quelque 8000 kilomètres d’un réseau autoroutier traversant onze pays européens.
  • Jean-Loïc PORTRON, auteur du film documentaire « Paysages : Porte de Bagnolet ».Le film s’organise autour de cette différence à la fois sociale, politique et culturelle entre Paris et sa banlieue.
Vera Coupe VentVeste Capuche À Sport Y76vbyfg